La 77 (19/12/2021)
Category: Compétitions
Map/area: Le Rocher des Sablons
Organiser: CDCO77
Country: France
Discipline: CO
Distance: 19.11 km
Time: 169:33
Average HR: 162
Maximum HR: 182
ENFIN!
1ère participation sur cette course mythique née en 2005, et à laquelle je n'avais jamais participé. L'occasion de pouvoir enfin y participer était trop belle pour la manquer!
Récit d'une course géniale dans la Mecque de la CO en France

Petite température au départ (2-3°c humide) mais pas de neige ni de pluie, c'est déjà ça!
Très longtemps que je n'avais pas fait une course aussi longue sur un terrain aussi dur (Nationale NO 2011?), et la course en Corrèze il y a 2 semaines m'a servi d'avertisseur (parti un peu trop vite, fini limite hypo), donc je fais le choix de ne pas partir vite: l'objectif est avant tout de finir, dans de bonnes conditions si possible, sans faire de gros planton (c'est jamais gagné à Bleau!)
1: départ un peu surprenant mais ok
2 à 8 nickel, mais terrain assez simple
9: première petite hésitation, des coureurs cherchent trop haut, ce qui me perturbe un peu
10: mauvaise dépression, mais bien compris (10s). 1er photographe dans des endroits improbables!
11: montée ardue et terrain complexe, petite erreur, au sommet, je cherche à gauche au lieu de la droite (20s)
Je continue de reprendre pas mal de coureurs partis avant moi
12 à 16 ok. Là, je rattrape T. Bestel avec qui je ferai une bonne partie de la course, à coups de "à toi à moi"
Pas super sortie de 16, failli partir à l'Est, bien rétabli
Vers la 20, premier cador qui me double (T. Radondy), je m'en sers un peu mais pas trop, pas envie du tout de me griller aussi tôt
23: déviation, car failli suivre des concurrents qui partaient mal, donc je rétablis tout seul, hésite pas mal sur place car poste au fond du trou
25: 1ère vraie erreur: je passe juste à côté du poste, bien planqué en contre-bas, j'identifie bien tout, mais perds du temps (2'). BenJ parti 1 minute après moi me double à ce moment...
26: un peu déboussolé, et pas compris la zone, donc je fais au plus simple
28: contourné le relief et la zone chaotique, mais un peu bas
29: en sortie, failli faire un 180 en suivant des concurrentes d'un autre circuit. Ouf, j'ai contrôlé très vite
33: pas compris ce que faisait un groupe devant moi après la 32, donc hésitation de ma part, mais je trouve le poste avant eux (1')
35: axe pas super droit, mais pas trop grave
38: pas cherché assez loin, je confonds les 2 rentrants (1')
39: manque de lecture de carte, aidé par le groupe avec qui j'étais (1')
Mi-temps, je prends un gel histoire d'anticiper une possible baisse de régime
40-41: 1ère montée bien raide et bien longue, mais ok, et je lis bien au sommet, je prends un peu mes aises avec le petit groupe qui m'accompagnait depuis la 19
42: après être passé au rocher de la Vierge. Poste pas évident du tout
43 ok puis vient la grosse boulette en ressortant: je prends une barre, range mes lunettes qui depuis le poste 10 ne me servent plus à rien (buée), ai du mal à remettre le sac à dos, et du coup en reprenant la carte, je confonds la 43 avec la 46!!! Du coup, je trouve l'arrivée de la route hyper longue, tu m'étonnes! Je rattrape un concurrent avec qui je parle un peu pour me rendre compte qu'il cherche un poste (75) que je n'ai pas vu; et là je réalise mon erreur! Demi-tour! Finalement heureusement que je suis tombé sur ce concurrent, sans ça c'était le pm assuré! 5 minutes perdues
44 que je donne au vainqueur je crois (Q. Moulet). J'arrive à le suivre jusqu'à la 46 et que je recroise vers la 47. S'ensuit une longue partie que je vais faire tout seul, jusqu'à la 63. Ca change de depuis le début, mais c'est pas plus mal, je vais faire ma propre course, avec moins d'erreurs
52: passé à côté du poste caché dans les herbes derrière un rocher; donc un peu de temps pour être sûr de ma position (1')
56: doublé par Basile Basset, dur de le suivre, mais de loin, il me donne la 57
58: dommage que je l'ai attaqué par le bas
62: retour dans la fameuse zone de la Nationale 2020 où j'avais perdu 15 minutes. Là, j'identifie beaucoup mieux les éléments (merci le 1/7500 vs 1/15000), ce qui me permet de rattraper mon groupe qui m'avait probablement doublé pendant ma boulette et Basile Basset qui a du faire une erreur
63: j'adore le poste (93), avec une TV "Touche pas à mon poste!"
66: arrivée par le sommet du rocher, impossible de descendre, donc je fais le tour pour rentrer dans ce corridor
67-68, j'accélère, ça sent la fin, et les jambes arrivent à suivre...
... Jusqu'à la 69, nouvelle remontée qui casse bien les pattes
Ca devient dur de lire la carte correctement, avec tous ces traits et ces ronds, donc je vais simplifier
74: erreur davantage due à la lucidité qui baisse: je suis pas super droit dans la zone chaotique donc cherche pas dans la bonne zone (2')
La fin est plus simple, je peux lâcher les chevaux vers l'arrivée. Génial poste 77 avec un arbre décoré de 77 mini-balises
Course terminée! Heureux déjà d'y être arrivé, course globalement bien passé sur le plan technique. Bonne gestion du physique, qui n'a jamais vraiment lâché, d'où de petits regrets "Aurais-je été capable d'augmenter le rythme global et de le tenir?". Moins de 3H, c'est pas si mal, même si le temps du 1er (Q. Moulet en 1H45) est assez impressionnant

Une superbe expérience sur un terrain de rêve. Total temps perdu: 15 minutes. Un peu beaucoup, mais disons que sur l'ensemble de la course et du nombre de postes, c'est assez peu
Un grand merci aux organisateurs pour le choix de l'échelle au 1/7500: pour moi l'échelle de référence à Fontainebleau!
Un grand bravo pour l'orga, avec la pointe d'humour apportée à chaque poste (déçu de ne pas avoir eu le temps de lire tous les brins d'humour) et les photographes placés à des endroits improbables

Show comments (0)
 
La 77 (19/12/2021)